CHOUAIN  (Calvados)
Arrondissement de Bayeux - Canton de Bayeux.
Région Normandie
 Population : 227 Chouanais en 2014.

 

D'une superficie de 315 hectares, et d'une altitude de 37 à 86 mètres,

le village est traversé par le fleuve la Seulles.

 

Le nom de la commune vient de cicogne, du latin chignole,

au XIII° siècle, le nom a évolué en Chouing, puis Chiconium au XIV° siècle,

puis la version actuelle apparaît au XVIII° siècle.

 

 

Cimetière britannique de Jérusalem

 

 

Chouain a été libéré le 8 juin 1944 par la 8° brigade blindée d'Infanterie

et la 151° brigade d'Infanterie,

puis reprise le lendemain par les troupes allemandes et libérée par la 8° brigade.

 

Chouain est le cimetière militaire britannique, le plus petit de France :

quarante-six soldats britanniques et un soldat tchèque.

 

Entrée du cimetière, situé au Douet de Chouin et plaques commémoratives :

celle de gauche porte les noms des soldats inhumés, et celle de droite,

porte la mention : "1939-1945 : le terrain de ce cimetière a été offert en don

par le peuple français pour que puissent y reposer à jamais les restes

des marins et soldats et des aviateurs à la mémoire desquels honneur est ici rendu".

 

Les soldats qui sont enterrés combattent

dès le 1° jour à la bataille de Tilly le 8 juin 1944.

 

Trente-cinq d'entre eux, inhumés dans un herbage près du hameau de Jérusalem, sur la commune de Juaye-Mondaye, sont ramenés dans ce cimetière à la demande de la municipalité qui offre le terrain. Douze autres étaient inhumés dans une infirmerie de campagne installée près de la ferme de Belval. Le nom de Jérusalem est alors ajouté à celui de Chouain.

 

A l'arrière du cimetière,

un bâtiment agricole de l'ancien château de Belval, du XVII° siècle.

 

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

"Patrimoine des Communes du Calvados", Tome 1, Editions Flohic, 2001

Visite et photos, Chantal Guyon, le 9 avril 2017

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville