CHAUVIGNY (Vienne)
Arrondissement de Montmorillon - Canton de Chauvigny.
Région Nouvelle Aquitaine.
 Population : 7.088 Chauvinois en 2014.

 

 

Château baronnial des évêques de Poitiers,

des XI° et XV° siècles.

 

 

Depuis la ville basse, vue sur le château des évêques avant 1970.

 

Le château des évêques est aussi appelé "château baronnial",

car les évêques de Poitiers avaient le titre de baron de Chauvigny.

 

Sa position stratégique, à la pointe de l'éperon, permet au château de dominer le territoire.

L'enceinte du château délimite un espace d'environ 3.500 m².

 

Au Moyen Age, l'accès se faisait par une échelle ou une passerelle au-dessus des douves sèches. La première partie du château ne possédait pas d'élément défensif, excepté ce fossé et un chemin de ronde qui permettait de surveiller les alentours.

Au XIII° siècle, l'accès primitif a été condamné

et une porte à pont-levis a été réalisée en contrebas, tenue par une salle des gardes.

 

L'ancien donjon se situe dans la cour haute, réservée à l'usage du seigneur.

Cette imposante élévation à trois niveaux abritait une vaste salle surmontée de l'aula

où le seigneur exerçait son pouvoir.

 

Un logis et une tourelle d'escalier menant au chemin de ronde ont été ajoutés plus tard, au XIII° siècle.

 

L'enceinte fortifiée a été élevée et un nouveau donjon, construit vers 1400.

Ce "château neuf", est pourvu d'éléments défensifs, et a été érigé par l'évêque Ithier de Martreuil.

 

Cette puissante construction gothique, dont il ne reste qu'un pan de mur, présente le blason

de son commanditaire sur la façade extérieure et une clef de voûte de la chapelle privée au troisième étage.

 

Depuis 1997 et pendant la saison estivale, un spectacle de fauconnerie est présenté aux visiteurs.

 

L'état de ruine de l'ensemble du château est dû à l'abandon. Les évêques se libèrent de son entretien et de sa charge au début du XVIII° siècle. Vendu en 1792, il est transformé en carrière de pierres. En 1840, le château a été classé au titre de Monument Historique, acquis par l'Etat, puis cédé à la ville de Chauvigny dans les années 1990.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

Guide "Chauvigny, cité médiévale", de 44 pages, A.P.C. 2015

Dépliant 12 volets "Chauvigny, cité médiévale", O.T. Chauvigny

C.P.A. collection privée en prêt

Visite et photos, Chantal Guyon, le 22 juin 2017 

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville